50 conseils pour faire passer votre CV comme une lettre à la poste !

CV.FR > Conseils CV > Rédiger un CV

50 conseils CV pour rédiger un CV efficace

Que vous soyez un expérimenté, ou un profil junior, il est important que vous sachiez l’importance que revêt un CV. Contrairement à ce qu’on pense, le CV tout court ne garantit pas l’emploi. L’issue qu’il donne à votre candidature dépend des moyens que vous avez mis à le préparer. Bien conçu, il fait une première bonne impression auprès des recruteurs, en attendant votre présence à l’entretien. D’aucuns vous diront que le CV est la clé qui ouvre les portes qu’on croit les plus fermées.

Retrouvez dans cet article, 50 conseils qui vous aideront à améliorer votre CV.

1. Structurez votre CV
Le CV se compose de trois à quatre rubriques. L’état civil, la formation, les expériences professionnelles et en option les centres d’intérêt et les hobbies. Une rubrique portfolio pouvant contenir des vidéos, des images et des documents est un excellent complément d'information pour les recruteurs sur un CV en ligne (curriculum vitae numérique).

2. Déterminez votre objectif professionnel
Réfléchissez à votre objectif professionnel avant de rédiger votre CV. En effet, avoir un objectif précis permet de structurer le contenu du CV autour de repères précis. Les CV rédigés sans objectifs ne permettent pas aux recruteurs de connaitre les attentes. Vous devez rédiger votre curriculum vitae sous un angle précis en fonction du poste ciblé.

3. Fournissez les bons renseignements
Si votre CV tape dans l’œil d’un recruteur, il vous contactera soit par téléphone soit par e-mail. Déjà pour l’état civil, il est recommandé de mentionner vos noms et prénoms tels qu’ils sont indiqués sur votre pièce d’identité. Quant à votre e-mail, oubliez le toto-le-beau@gmail.com du cours secondaire. Faites simple et professionnel : prenom-non@gmail.com

4. Voyez le CV comme le passeport à l’entretien
Le CV n’est pas le sésame qui vous offre l’emploi souhaité, mais bien conçu, il augmente significativement vos chances de décrocher un entretien. Essayez de faire simple et bref, ne vous attardez pas sur les détails de chaque réalisation. Soyez percutant et voyez plutôt le CV comme un prospectus commercial qui résume vos compétences sur une seule et même page (pour un CV au format papier), et dont le but est d’amener votre lectorat à vous contacter pour un entretien. Une fois à ce rendez-vous d’entretien, vous pourrez apporter plus de lumières sur certains détails de votre parcours professionnel et sur votre personnalité.

5. Le CV : 1 page à 2 pages maximum
On estime à 7 secondes, le temps moyen que les recruteurs accordent à la lecture d’un CV. Vous comprenez donc qu’ils n’ont pas vraiment le temps de se rendre à la page 2 dans un premier temps. Le CV n’a d’autre but que de prouver que vous avez l’expérience et les compétences requises pour le poste qui suscite votre intérêt. Les profils juniors auront donc un CV d'une seule page et les seniors de 2 pages maximum. Pour un CV en ligne vous pouvez mettre plus d'informations car celui-ci sera votre vitrine professionnelle.

6. Le papier du CV
Même si vous êtes fan du rose, du bleu, ou de toute autre couleur flashy, sachez que le papier blanc est de rigueur. Pour la taille, choisissez un A4 21*29,7 cm de 80 g, identiques à celui qu’on utilise dans les photocopieuses.

7. Les marges
Lors de la mise en forme, laissez votre CV clair et aéré. Ce n’est pas la peine d’étaler le contenu d’un bout à l’autre de la feuille, ou de tout resserrer en milieu de page, afin de mettre le maximum d’informations. Laissez une marge de 2,5 à 3 cm des quatre côtés du CV.

8. L’interlignage
La clarté est primordiale. Le recruteur doit pouvoir être en mesure de distinguer chaque rubrique du corps du CV. Soyez logique dans la définition des interlignes. L’interlignage entre deux rubriques doit être supérieur à celui compris entre deux paragraphes.

9. Quelques règles typographiques
L’espace vient après le point et la virgule, pas avant. Il y a toujours un espace avant et après les deux points et le point-virgule. En revanche, le mot suivant ne prend pas de majuscule. La règle des espaces avant et après est identique pour les points d’interrogation, d’exclamation, et les guillemets. Quant aux parenthèses, l’espace se met à l’extérieur et jamais à l’intérieur.

10. Trouvez un titre correct à votre fichier
Polo007.pdf ou encore MONCV.pdf, voilà le genre de titre qu’on retrouve sur les fichiers envoyés par les candidats, vous n’êtes pas loin de monsieur tout le monde. N’espérez pas retenir l’attention des recruteurs en titrant votre CV de la sorte. Vu le nombre de candidatures qu’ils reçoivent par jour ; vous avez donc intérêt à être très clair. Trouvez à votre fichier un titre simplet et logique comme cv-prenom-nom.pdf

11. Faites simple et court
Le CV n’a d’intérêt que s’il est facile à lire pour le recruteur. Pour mettre toutes les chances de votre côté, présentez un CV clair, avec des phrases courtes une structure aérée, et chaque partie bien délimitée par des espaces.

12. Soyez cohérent
Même si votre parcours est des plus atypiques, tâchez de trouver une certaine cohérence dans votre CV, surtout au niveau du vécu professionnel. Adaptez votre CV au poste visé.
En savoir plus : opter pour la multiplicité des versions

13. Trouvez un équilibre entre la chronologie et l’attrait visuel
En général, les recruteurs focalisent leurs attentions sur la première moitié du CV. Vu le peu de temps qui est accordé à la lecture du CV, tâchez de mettre le paquet à ce niveau. Privilégiez l’ordre antéchronologique, et partez de vos expériences les plus récentes. Si vous avez de nombreuses années d’expérience à votre actif, il est préférable de faire passer votre parcours professionnel avant votre cursus (formations). Par contre un profil moins expérimenté ou néo diplômé pourra faire figurer le parcours académique en haut de son CV.

14. Pas de pronoms au rendez-vous
Évitez au maximum les pronoms personnels. Ayez l’esprit de synthèse et évitez les longues phrases du type « les responsabilités consistaient à… ». Soyez direct et ne faites pas de détour. Les recruteurs apprécieront sans doute vos efforts de concision.

15. Misez sur la sobriété
À moins d’être designer ou graphiste, ne chercher pas à faire dans l’originalité. Vous risquez de faire des excès. Une palette de couleur relativement simple, peu de graphiques, de logos, pensez à faire de votre CV un document informatif, et non un tableau d’art. Soyez aussi sobre que possible. Ne dit-on pas souvent que les plus belles œuvres sont souvent les plus simples ? Donc une ou deux couleurs et un graphisme épuré sont de rigueur pour ne pas avoir un CV façon "Sapins de Noël".

16. Utilisez des outils de tabulations
Il ne sert à rien de chercher à embellir le curriculum vitae avec des graphiques et des tableaux. Ces données graphiques rajoutent du poids à la taille du fichier. De plus, les moteurs de recherches ne sont pas optimisés pour lire les encadrés et les présentations graphiques. Présentez juste votre CV de manière traditionnelle, avec des listes à puces.

17. Zéro faute de grammaire ou d’orthographe
Certains recruteurs placeront votre CV en liste noire à la moindre faute grammaticale ou d’orthographe. Même si cela est pénible, tâchez de relire à plusieurs reprises votre CV. Si vous n’êtes pas bon en orthographe, demandez l’aide d’un professeur de français ou faites relire votre document par une personne de confiance.

18. Attention à la conjugaison
Voici une erreur de français qui peut entacher votre candidature. Pour les informations concernant un emploi exercé par le passé, utilisez le passé. En revanche, si vous occupez toujours le poste, utilisez le temps présent.

19. Ne parlez pas de ce que vous n’avez pas fait
Chaque information doit être pensée et mûrie avant d’être mentionnée. En rédigeant votre CV, demandez-vous si ce que vous vous apprêtez à écrire va vous faire gagner des points auprès des recruteurs. Si à cette question vous répondez par la négative, pensez à modifier la phrase ou à la supprimer.

20. Évitez le remplissage
Très souvent, des mots inutiles prennent place considérable dans les CV, et ne valorisent pas assez votre candidature. Certains comme méticuleux, important, fructueux sont si communs, qu’ils sont même blacklistés auprès de certains recruteurs. Utilisez des infos qui disent aux recruteurs, l’essentiel à savoir sur vous.

21. Qu’est-ce qui vous rend différent ?
Imaginez un instant que le recruteur vous demande : pourquoi doit-on vous choisir ? Qu’avez-vous de plus que les autres candidats ? Soyez naturel, laissez le recruteur entrevoir la personne que vous êtes. N’hésitez pas à assumer votre personnalité, vos goûts, vos passions, et à mettre en avant ce qui vous rend unique. Faites preuve d’objectivité et valorisez vos compétences qui correspondent le mieux au poste, sans trop vous en vanter bien sûr.

22. Pensez à adapter le contenu au poste convoité
Chaque société est une organisation à part entière, avec une charte et une politique bien définies. Pensez donc à actualiser votre CV en fonction des attentes de la société. En effet, si vous avez le profil requis, essayez d’en savoir davantage sur les besoins de l’entreprise. Ainsi, vous saurez trier dans votre parcours professionnel, les compétences à mettre en avant selon les attentes requises par le poste.

23. Chiffrez vos réussites autant que possible
Il est facile de dire qu’on a brillé dans ses dernières fonctions, mais il est plus valorisant d’apporter une preuve de vos exploits. Chiffres, pourcentages, faits notoires sont des informations stratégiques qui confirment vos réussites, elles permettent au recruteur de mieux cerner votre profil et d’avoir une idée sur vos capacités intrinsèques. Au lieu de mettre « plus-value conséquente », vous pouvez dire «augmentation de 40 % de la marge bénéficiaire au dernier trimestre» soit 350.000 €.
En savoir plus : les chiffres à mettre dans un CV

24. Vendez-vous
Vous êtes votre propre « main Asset », c’est vous l’atout principal. Et le CV est l’occasion de vous vendre. Si vos performances vous ont valu une promotion ou une augmentation, parlez-en sur le CV. C’est valorisant à la fois pour vous et pour l’entreprise.

25. Identifiez vos compétences
Exception faite des profils juniors, les recruteurs s’intéressent aux compétences acquises au fil des expériences. Vous devez les identifier clairement et mettre en avant celles que vous avez appliquées.

26. Employez un ton bref et précis
Le meilleur CV est celui qui permet aux recruteurs de cerner rapidement votre profil et vos qualifications. Soyez précis, et n’hésitez pas à employer un jargon technique, tant que cela répond aux exigences requises par l’offre d’emploi. Par exemple si vous mentionnez, connaissances en gestion de bases de données MySQL, pensez à l’appuyer par un diplôme obtenu, ou une expérience concrète dans ce cadre.

27. Facilitez la lecture de votre CV
Rédigez le CV dans une police unique. Concernant la taille, l’idéal est qu’elle soit comprise entre 10 et 12, sauf le nom dont les caractères doivent être plus gros que le reste du CV. Soyez vigilant quant au type de police. Pas de caractères fun ou fantaisistes. Faites dans la modernité, tournez-vous vers des polices comme Century ou Helvetica. Pensez aussi à mettre en relief certains passages du CV en optant pour un texte en gras, ou en italique.
En savoir plus : les polices de caractères à éviter dans un CV

28. Démarquez-vous des autres candidats
La présentation de votre CV peut certes faire la différence, sur les détails graphiques, mais lorsqu’il est question du fond, ce sont de petits détails qui vous démarquent de vos concurrents. Une expérience associative, la participation à une session MOOC, quelques attestations ou certificats de formations glanés çà et là, sont en outre très appréciés des recruteurs.

29. Insérer des mots clés
Référencer son CV en insérant des mots-clés stratégiques, c’est la clé pour booster votre visibilité surtout sur les réseaux sociaux professionnels. Pour savoir quels mots utiliser, faites un tour sur les profils des professionnels de votre secteur d’activité pour connaitre les plus courants. N’hésitez pas à montrer votre expertise dans votre domaine en utilisant un jargon spécifique.

30. Utilisez des verbes d’action
Plutôt que de chercher à étoffer le CV avec une apologie personnelle émaillée d’adjectifs et de superlatifs qui, rappelons-le, n’est pas très apprécié des recruteurs, pensez plutôt à utiliser dans votre CV des verbes d’action fort pour montrer votre savoir-faire et votre disponibilité immédiate.
Par exemple pour une conception d'un CV d'assistant administratif, le candidat peut valoriser son CV avec des expressions comme : organiser, préparer, concevoir, traiter.

31. Ne mentez pas !
Parfois les candidats ont tendance à gonfler le CV, pour arranger les compétences ou le profil. Et ça, les recruteurs le savent. Alors si un DRH ou un recruteur vous engage malgré un CV quelque peu arrangé, n’allez pas croire qu’il est dupe. On peut encore accepter un candidat qui rationalise son CV en rallongeant la durée d’un poste occupé, mais de là à truquer le CV en s’inventant un diplôme ou une expérience, c’est passer pour un irresponsable.

32. Évitez de répéter les mêmes informations
Le CV est un exercice de concision, c’est pourquoi il doit être assez clair et concis. Inutile de rallonger votre CV en répétant les mêmes informations, surtout si vous les avez mentionnées au préalable dans une lettre de motivation. Vous n’avez qu’une page ou deux et quelques secondes d’attention avant que le lecteur ne passe à un autre CV.

33. Éliminez les expériences trop anciennes
Faut-il mentionner tout son parcours sur le CV ? C’est une question qui revient de plus en plus chez les séniors. Un dilemme pourtant simple à résoudre, si vous comptez parmi ces cadres qui ont de longues années d’expérience derrière eux. Aussi riche que soit votre parcours, votre vécu professionnel, faites le tri, et limitez-vous aux dix dernières années.

34. Incluez les années sabbatiques
Il arrive qu’on s’arrête de travailler pour des raisons personnelles. Rappelons-le, cela n’a rien de honteux de faire un break pour s’occuper d’un projet personnel ou de ses enfants. Dans la rédaction de votre CV, pensez à préciser la raison de votre année sabbatique.
En savoir plus : quand faire un tour du monde se révèle être un atout pour le CV

35. Parlez de l’essentiel
Certains détails tels vos passions, votre situation matrimoniale sont des informations de second ordre. Effacez-les de votre CV si vous avez besoin d’espaces pour décrire plus amplement vos expériences. Par ailleurs, éviter de parler dans votre CV de compétences internet ou de traitement de texte. À l’ère du numérique, ces compétences sont réputées acquises de tous.

36. Rédigez votre CV dans le sillage de votre projet professionnel
Ce conseil est valable pour les candidats qui ont connu un parcours atypique ou exploré plusieurs branches d’activité. Si tel est votre cas, pas de panique. Soyez sélects et mentionnez sur votre CV les expériences en rapport avec le poste souhaité. On ne le répètera jamais assez mais ciblez chacune de vos candidatures. Un CV par poste.

37. Apportez des informations différentes pour chaque poste
Vous avez parcouru plusieurs entreprises, mais à chaque fois, vous avez occupé le même poste, avec des responsabilités similaires. Il ne sert à rien d’aligner sur son CV les mêmes responsabilités d’un emploi à l’autre. Le recruteur pourrait se lasser très tôt en lisant votre CV. Intégrez dans votre CV les compétences acquises au cours de vos différentes missions, et quantifiez vos réussites.

38. Quid de la photo ?
Il est bien vu de mettre une photo sur votre CV, cela permet au recruteur de mettre un visage sur le nom. Oubliez la photo de vacances ; joignez plutôt à votre CV une photo d’identité sobre avec un look soigné et naturel. Pour les femmes, un maquillage discret et léger de préférence. Pour vous chers messieurs, chemise et cravate, et une coiffure qui dégage au mieux votre visage. Et de grâce souriez.
En savoir plus : la photo idéale sur son CV

39. Laisser paraitre votre savoir-être
Vous rédigez un CV, parce que vous espérez décrocher un entretien. Alors, ne prenez pas l’exercice à la légère et pensez à mettre en avant quelques-unes de vos qualités en rapport avec le poste convoité. Par exemple, pour un poste de réceptionniste, l’employeur sera à la recherche d’un profil accueillant, chaleureux avec un bon sens du relationnel.

40. Ne négligez pas la rubrique en savoir plus (centres d'intérêt)
C’est généralement la partie du CV qui parle de votre côté humain, de tout ce qui touche à votre personnalité. Alors, ne faites pas dans le classique sport, musique, voyages. Soyez précis, ça ne sert à rien de mentionner simplement « lecture » dans votre CV ; que lisez-vous ? Voilà la question qui vous sera posée. De même, n’hésitez pas à mentionner votre intérêt pour les expériences associatives si vous en avez, cela dénote souvent d’une facilité d’adaptation sociale.
En savoir plus : 5 conseils pour rédiger correctement la rubrique « Centres d’intérêt » de votre CV

41. Soyez pertinents quant aux loisirs
Si vous avez une solide expérience professionnelle, sachez que vos loisirs et centres d’intérêt pèseront moins dans la balance. Limitez-vous aux informations les plus pertinentes avec l’emploi auquel vous postulez. Par exemple, une passion pour les voyages est très utile pour un CV de chargé de l’achat des matières premières, qui est amené à beaucoup voyager.

42. Faut-il faire dans l’original ?
Tous les corps de métier ne sont pas réceptifs aux essais d’originalité. Inutile d’espérer un retour si vous envoyez un CV vidéo "fun" à un recruteur des finances ou du secteur industriel. Par contre les secteurs comme la publicité et la communication apprécient bien l’initiative d’un candidat qui concocte un CV original.

43. Intégrez des liens
Le web est très interactif ; profitez-en pour intégrer des liens à votre CV, afin de donner un poids à votre candidature. Mais attention, ne tombez pas dans le piège des liens hypertextes. Choisissez les plus pertinents et n’en abusez pas. Il est bon de rediriger le recruteur vers vos apports à un colloque, ou sur une page qui contient quelques-unes de vos réalisations comme votre portfolio si vous êtes graphistes.

44. Créez votre CV en ligne !
Le CV en ligne fait appel à plusieurs compétences. Il combine la créativité, l’esprit de synthèse, l'originalité et la maîtrise des outils informatiques. Voilà pourquoi, vous devez penser chaque détail de la conception avant de poster votre chef-d'œuvre dans les CVthèques, les sites d’emploi et les plateformes des cabinets de recrutement. Sur CV.FR vous n'avez pas à vous soucier de la conception de la structure de votre CV en ligne, vous le remplissez simplement en vous concentrant sur le contenu de votre parcours et vous choisissez votre mise en page qui se fait toute seule !
En savoir plus : le CV en ligne pour une meilleure visibilité professionnelle

45. Faites vivre votre CV en ligne
Il ne sert à rien de créer un CV en ligne puis d’aller se reposer. Faites vivre votre CV, tous les mois par exemple, modifiez quelque chose, ajouter un élément, remplacez un mot par son synonyme, optimisez votre curriculum vitae de temps en temps. Dès que vous avez une nouvelle expérience, compétence ou formation ajoutez-la !
En savoir plus : comment gérer son CV en ligne ?

46. Utilisez les blogs emploi
Avoir son CV en ligne connecté sur un blog emploi est très avantageux. Au-delà du CV en ligne, c’est avec une communauté de professionnels (recruteurs et employés) que vous partagez vos points de vue. De plus, un blog emploi bien entretenu vous offre un excellent positionnement sur les moteurs de recherche.

47. Utilisez les réseaux sociaux professionnels
LinkedIn, Viadeo, sont des plateformes qui augmentent la visibilité de votre CV en ligne. Elles facilitent également votre repérage par les recruteurs intéressés. Notez qu’avec Internet, les candidats n’attirent les meilleures offres à eux que s’ils travaillent à soigner leur e-réputation. Mettez donc un lien sur votre profil LinkedIn vers votre CV.FR pour le montrer et le booster.

48. Inspirez-vous de votre entourage
Prenez des modèles de CV de vos proches qui ont décroché un job, faites un tour sur les plateformes de conseils en conception de CV et inspirez-vous de modèles pré-existants.

49. Relisez votre CV
On l’a dit plus haut, les fautes de langues constituent un sérieux handicap pour votre CV. Donc il serait bien avant l’envoi de jeter un dernier coup d’œil afin de corriger les éventuelles irrégularités.
En savoir plus : faites très attention à l'orthographe sur votre CV !

50. Testez votre CV
Même si vous n’êtes pas en recherche active d’emploi, pensez à tester votre CV auprès d’un employeur potentiel, ou d’un chef d’entreprise que vous connaissez afin de recueillir son appréciation.