Comment faire un CV ?

Elément indispensable de toute recherche d’emploi, le curriculum vitae se doit de
renseigner l’employeur sur votre profil, vos compétences et et votre parcours. Et face à
la concurrence des nombreux candidats qui postulent aux mêmes emplois, il est
important d’avoir un CV attractif pour sortir du lot et attirer l’œil des recruteurs !
Alors quelles sont les règles pour bien réussir son CV ? Quelles sont les erreurs à éviter
? CV.fr vous aide à réussir votre curriculum vitae !

La définition du curriculum vitae

Curriculum vitae signifie en latin “carrière de la vie”. Une façon poétique de désigner “le
dossier comportant l’ensemble des indications concernant l’état civil d’un candidat à un poste, ses diplômes, son expérience professionnelle, etc.”, selon la définition du dictionnaire français Larousse.

L’essence du CV

Vous avez vu passer ou entendu parler d’un poste qui se libère dans une entreprise : cela
tombe bien, c’est exactement le job dont vous avez toujours rêvé et/ou l’entreprise où vous
avez toujours voulu travailler. Vous voulez donc répondre à cette offre d’emploi ! Pour
contacter le recruteur et lui montrer que vous êtes le candidat idéal pour ce poste, vous avez
besoin d’un CV. Ce document va en effet lui permettre de connaître en une ou deux pages vos
qualités, expériences et compétences. Cela va également lui donner la possibilité de comparer
votre candidature – et ses atouts – à celles d’autres candidats. Le CV doit donc montrer aux
recruteurs ce que vous allez pouvoir apporter à l’entreprise ! Il est donc temps de faire votre
curriculum vitae. Le CV peut être créé sur un logiciel de traitement de texte ou sur un
générateur de CV, comme par exemple CV wizard.

Que trouve-t-on dans un CV ?

La curriculum vitae est le document que l’on envoie aux employeurs pour postuler à un
emploi. Il permet de se présenter à travers son parcours et mettre en avant ses qualités et
compétences. Mais aussi un peu sa personnalité ! Votre CV doit donc répondre aux objectifs
suivants :

  • dire qui vous êtes : le CV contient des informations personnelles sur vous
  • présenter de façon claire et concise votre parcours et vos expériences professionnelles
  • mettre en avant vos qualités et vos compétences
  • montrer au recruteur que vous correspondez au poste auquel vous postulez grâce à vos expériences précédentes et vos compétences.

Le but du CV

Le but premier du CV est de mettre en avant vos qualités, compétences, et atouts et d’atténuer
le plus possible vos points faibles ou accidents de parcours. En effet, le curriculum vitae doit
montrer le meilleur de votre personnalité et de vos compétences afin d’apparaître comme le
candidat idéal aux yeux des recruteurs ! Il doit donc donner une image positive de votre
candidature.

“Le curriculum vitae doit montrer le meilleur de votre personnalité et de vos compétences.”

Quand a-t-on besoin d’un CV ?

Selon sa situation et le moment où l’on se trouve dans sa carrière, les raisons pour lesquelles
on a besoin d’un CV peuvent différer. Il peut s’agir par exemple :

  • postuler à un poste vacant : un poste dans une entreprise vient de se libérer et, cela
    tombe bien, c’est exactement le job que vous recherchiez !
  • envoyer une candidature spontanée : vous ne savez pas si un poste est vacant mais
    vous avez très envie de travailler pour cette entreprise et envoyez donc votre CV en
    tant que candidature spontanée.
  • s’inscrire auprès d’un cabinet de recrutement : pour mettre toutes les chances de
    votre côté pour décrocher le job dont vous avez toujours rêvé !
  • pour consolider son réseau professionnel : et partager son CV à des connaissances.
  • pour constituer un dossier et postuler à certaines filières et/ou formations : pour
    entrer dans certaines classe préparatoires ou grandes écoles, un dossier avec un CV
    peut être nécessaire.
  • pour décrocher un stage : et ainsi commencer à se forger une expérience
    professionnelle !

Le CV est-il obligatoire ?

Bien sûr il n’existe aucune “loi” qui vous oblige à avoir un CV, mais décrocher un job sans en
avoir un est quasiment mission impossible ! Même si quelqu’un vous recommande à un
recruteur, par exemple, celui-ci vous demandera certainement votre CV pour se faire une idée de votre parcours et de vos compétences. Avoir un CV est donc absolument indispensable !
Pensez également à garder votre CV à jour afin qu’il contienne toujours vos dernières
expériences professionnelles ou formations. Il est donc important de toujours le relire avant de
l’envoyer à un recruteur, pour être sûr que vous n’avez rien oublié !

Les avantages d’un bon CV

Pour pouvoir décrocher le job de vos rêves, rédiger un CV clair et efficace est absolument
essentiel. En effet, un bon CV envoyé aux recruteurs présente plusieurs avantages :

  • sortir du lot parmi la pile de candidats qui postule au même poste que vous
  • montrer aux recruteurs que vous avez toutes les compétences et qualités requises pour
    le poste
  • permettre d’y voir plus clair sur votre parcours et vos objectifs

La structure d’un CV

Un CV doit contenir les rubriques différentes :

  • l’état civil et les coordonnées
  • un profil personnel
  • l’expérience professionnelle
  • la formation et les diplômes
  • les stages
  • les langues étrangères
  • les centres d’intérêts et hobbies
  • les compétences

On peut également ajouter les rubriques suivantes :

  • les cours
  • les expériences extra-professionnelles
  • les qualités
  • les objectifs professionnels
  • les références

Les différentes rubriques d’un CV

L’état civil et les coordonnées

Le nom, la ville, le numéro de téléphone et l’adresse mail font partie des informations
essentielles à tout CV. On peut ensuite choisir d’ajouter ou non une photo, de mentionner sa
date de naissance, son permis de conduire, son état matrimonial, sa nationalité ou encore ses
réseaux sociaux.

Le profil personnel

Ajouter un petit texte pour se présenter n’est pas systématique mais c’est une bonne façon
d’ajouter une touche personnelle à son CV ! Le profil ou le résumé personnel d’un CV
consiste à résumer en quelques mots ou phrases qui vous-êtes et quels sont vos compétences
et objectifs, afin de vous présenter aux employeurs. De cette manière, cela ajoute une touche
personnelle à votre CV et permet aux recruteurs de savoir immédiatement quel poste vous
recherchez ou quels sont vos atouts. Cette sorte d’introduction se doit d’être accrocheuse, afin
de donner envie aux recruteurs d’en savoir plus sur vous et de lire votre CV dans son
intégralité ! Mieux vaut donc privilégier une accroche courte et qui répond au profil recherché
par l’employeur.

La formation

Baccalauréat, grandes écoles, universités… Vos domaines de formation, vos études et vos
diplômes sont des éléments absolument essentiels dans la rédaction de votre CV. En effet, ces
informations, avec vos expériences professionnelles, font partie des plus importantes pour les
recruteurs puisqu’elles leurs permettent de savoir où et comment vous avez été formé, votre
niveau de qualification et dans quel(s) domaine(s) vous êtes compétents. Le niveau de
qualification peut d’ailleurs avoir un impact sur la rémunération, par exemple.

L’expérience professionnelle

Dans cette rubrique, dites-en plus aux recruteurs sur vos expériences professionnelles, qu’il
s’agisse de vos stages ou précédents emplois. De cette manière, les recruteurs pourront se
faire une idée plus précise de votre parcours et des missions qui ont été les vôtres au cours de
vos précédents emplois, et ainsi en savoir plus sur vos compétences et ce que vous êtes
capable d’accomplir. Pensez donc à donner des exemples concrets, comme la publication d’un
étude, ou chiffrés si vous avez fait de bons résultats dans une précédente entreprise.

Les compétences

Indiquer vos compétences et donc vos savoir-faire fait partie des incontournables de tout CV.
Il peut s’agir des compétences informatiques (Excel, Photoshop, InDesign…) mais aussi de
savoir-faire, aptitudes ou activités apprises ou que vous maîtrisez et qui peuvent être
développées. Ce peut être la capacité à modéliser des maquettes en 3D, par exemple, réaliser
des moulures ou à piloter une grue. Dans tous les cas, ces compétences doivent permettre de
montrer aux recruteurs que vous êtes capables de mener à bien des missions particulières, qui
vous distinguent des autres candidats !

Les langues étrangères

Sans être forcément bilingue, les langues sont un atout de taille dans la recherche d’emploi et
doivent donc apparaître dans le CV. Anglais, espagnol, italien, allemand, russe, japonais,
chinois… Si l’anglais est la langue la plus courante, les autres langues étrangères que l’on
maîtrise peuvent être un sérieux atout pour sa candidature et permettre de se démarquer des
autres candidats. Pensez à indiquer votre niveau, avec honnêteté, pour chacune d’entre elles !

Les centres d’intérêts et hobbies

Si vous avez une ou plusieurs passions, vous pouvez tout à fait les mentionner sur votre CV !
Cela permettra aux recruteurs d’en savoir un peu plus sur votre personnalité et de vous
démarquer des autres candidats à un même poste. Nous vous recommandons d’indiquer
quatre hobbies au maximum, afin de ne pas surcharger votre CV. Ceux que vous choisissez
doivent donc présenter un intérêt tout particulier et être un véritable atout pour le poste visé.
Pour vous démarquer des autres candidatures, choisissez des passions qui sont spéciales et qui
montrent votre personnalité.

À ces rubriques “classiques” peuvent bien sûr s’en ajouter d’autres.

Les activités extra professionnelles

Il n’y a pas que les expériences professionnelles qui comptent dans un CV. Si vous êtes le
trésorier d’une association sportive, que vous êtes engagé dans une organisation humanitaire
ou que vous pratiquez l’alpinisme à haut niveau, dites-le ! Tout comme vos expériences
professionnelles ou vos centres d’intérêts, ces activités mettent en avant vos compétences et
permettent d’en apprendre plus sur votre personnalité.

Les cours

Vous vous êtes lancé dans un cours d’histoire de l’art, dans un atelier de menuiserie ou vous
avez appris de nouvelles compétences en ligne, sur internet, grâce aux MOOC ? Dites-le dans
votre CV ! Ces cours élargissent votre champ de compétences et montrent aux recruteurs que
vous êtes curieux et prêt à apprendre de nouvelles choses. Cela ne pourra que leur plaire !

Les stages

Les stages sont une expérience professionnelle à part entière et, si vous faites votre entrée sur
le marché du travail, il peut être bien de créer une rubrique qui leur est dédiée. Si vous avez
déjà réalisé plusieurs stages, il est important, comme c’est le cas pour toute expérience
professionnelle, de ne mentionner que ceux qui ont un véritable intérêt pour le poste visé.

Les objectifs

Mentionner son objectif professionnel sur son CV permet d’informer les recruteurs sur vos
aspirations, les choix de carrière que vous aimeriez faire et quels sont vos buts professionnels.
Et cela prouve que vous avez de l’ambition !

Les références

Les références consistent à donner les coordonnées d’anciens contacts professionnels afin que
les recruteurs puissent les contacter pour vérifier vos informations mais surtout pour connaître
vos qualités et compétences et savoir quelle expérience cela a été de travailler avec vous. De
cette manière, les recruteurs en sauront aussi un peu plus sur votre personnalité !

Les règles d’or d’un bon CV

S’il n’existe pas véritablement de recette miracle pour rédiger un bon CV, voici quelques
règles à suivre pour vous y aider :

  • organiser votre CV : les différentes rubriques d’un CV (état civil, coordonnées,
    formations, expériences professionnelles…) permettent d’organiser votre CV et de
    rendre sa lecture plus clair et plus agréable. Il est donc important de créer différentes
    rubriques et de ne pas mettre toutes les informations en un seul bloc.
  • rédiger chaque information de façon claire et concise : lors de la rédaction de votre
    CV, essayez toujours d’aller à l’essentiel pour que les recruteurs comprennent
    immédiatement de quelle formation ou expérience professionnelle il s’agit. Utilisez
    des mots simples et évitez les acronymes sauf s’ils sont vraiment incontournables.
  • évitez le trop plein d’informations : pour éviter de surcharger votre CV, faites le tri
    dans les informations que vous voulez mentionner afin de ne faire apparaître que celles qui présentent un véritable intérêt pour le poste envisagé ! Votre CV ne doit pas contenir l’ensemble de vos formations, expériences professionnelles et centres d’intérêts, mais seulement ceux qui sont un atout pour votre candidature.
  • deux pages maximum : concernant la longueur de votre CV, nous vous conseillons de ne pas dépasser deux pages A4 maximum. Au-delà, les recruteurs risqueraient de ne pas lire votre CV dans son intégralité. Ils en reçoivent en général beaucoup et n’ont pas le temps de se lancer dans la lecture d’un roman !
  • soyez positif : ne mettez en avant sur votre CV que des informations qui jouent en votre faveur et donnent une bonne image de vous. Parlez donc de vos points forts, vos qualités et vos compétences.

Les erreurs à éviter lorsque l’on rédige son CV

Rédiger son CV demande beaucoup de rigueur, et quelques erreurs sont à éviter afin de se
donner toutes les chances de décrocher le job de ses rêves. Voici quelques unes des plus
courantes :

  • ne pas mettre son CV régulièrement à jour : assurez-vous de toujours mettre à jour
    votre CV avant de l’envoyer aux recruteurs, afin qu’il reflète votre situation actuelle.
  • les fautes d’orthographe : sur un CV, l’orthographe doit être irréprochable afin de
    donner la meilleure image aux recruteurs. On relit donc son CV plusieurs fois, voire
    on le fait relire par un proche !
  • une mise en page bâclée : la forme compte autant que le fond ! Il est donc important
    de soigner la mise en page de son CV en créant des titres, en l’aérant et en utilisant
    une police de caractère agréable à lire afin de donner envie aux recruteurs de se
    plonger dans sa lecture.
  • donner trop d’informations personnelles : ne mentionnez sur votre CV que les
    informations qui ont un véritable intérêt pour le poste convoité. Ainsi évitez de donner
    trop d’informations personnelles sur vous (statut matrimonial, enfants, lieu de
    naissance…) si cela n’est pas nécessaire.
  • des “trous” dans son CV : évitez à tout prix de laisser des “trous” dans votre CV,
    c’est-à-dire des périodes d’inactivité où vous n’avez ni suivi de formation ni réalisé
    d’expérience professionnelle, car cela donnerait une mauvaise image de vous aux
    recruteurs. Si vous avez pris du temps pour vous occuper de votre famille ou si vous
    avez voyagé, dites-le.
  • une photo qui n’est pas professionnelle : si vous choisissez d’ajouter une photo sur
    votre CV, n’utilisez pas celle de vos dernières vacances ! La photo de votre CV se doit
    d’être professionnelle.
  • éviter les formules toutes faites : lors de la rédaction de votre CV, bannissez les
    tournures du type “Je suis le candidat qu’il vous faut” ou “j’aime sortir des sentiers battus” qui la plupart du temps exaspèrent les recruteurs.
  • indiquer vos prétentions salariales : le CV n’est pas le lieu pour indiquer le salaire que vous visez. Vous aurez tout le temps d’aborder le sujet au moment de l’entretien d’embauche !

À chaque emploi son CV

Attention également à ne pas rédiger un seul CV pour tous les emplois auxquels vous
postulez. Chaque recruteur a ses exigences et chaque poste présente ses spécificités ! Votre
CV se doit donc d’être actualisé pour chaque job pour lequel vous postulez afin de répondre
au maximum aux attentes de l’employeur et mettre en avant de la façon la plus efficace
possible vos qualités et compétences.

Notre conseil

Document incontournable dans toute recherche d’emploi, le CV se doit avant tout d’être clair,
bien organisé et de mettre en avant vos qualités et compétences. Rédiger un curriculum vitae
ne se fait donc pas en deux temps trois mouvements, cela demande du temps et vous devrez
soigner la rédaction à chaque étape. Heureusement, des générateurs de CV comme
CV wizard sont là pour vous y aider !