Conseils/Les stages sur votre CV

Les stages sur votre CV

Les stages sont souvent les éléments délaissés du CV parce que les candidats pensent, à tort, qu’ils ne seront pas considérés comme intéressants par les recruteurs ou les employeurs. Néanmoins, sachez qu’ils constituent des expériences professionnelles à part entière et que vous pouvez absolument en tirer parti dans le cadre de votre recherche d’emploi.

L'intérêt des stages sur le CV

Avant toute chose, il faut s’ôter de la tête l’idée que les stages ne sont pas de vraies expériences professionnelles. Le cliché du stagiaire qui se contente de faire le café et les photocopies ne correspond pas (ou plus) à la réalité de la plupart des entreprises. Au contraire, de nombreux employeurs profitent même des stages comme d’une initiation, particulièrement les stages de fin d’études, afin de confier des missions très concrètes aux étudiants et de pouvoir éventuellement les recruter au sein de leurs équipes. Par conséquent, il n’y a aucune raison pour qu’ils ne prennent pas en considération les stages que vous avez effectués !

Avantage à mentionner ses stages sur son CV

Les stages sont particulièrement intéressant dans votre profil, particulièrement si vous avez peu ou pas d’expérience professionnelle en tant que salarié ou si vous vous réorientez au cours de votre carrière.

Les stages des étudiants et jeunes diplômés

Vous êtes étudiant ou vous débutez dans la vie active et avez seulement occupé des emplois saisonniers ou autres jobs étudiants ? Vos stages peuvent faire la différence sur votre candidature en montrant des expériences en rapport avec votre formation. En effet, les stages sont un moyen d’acquérir des compétences techniques et de pouvoir pratiquer les éléments théoriques qui vous ont été dispensés en cours, une sorte d’entraînement à votre métier. Donc pour un employeur potentiel, savoir que vous avez pu évoluer dans un environnement de travail qui est le même que celui qu’il propose, et que vous avez pu vous exercer dans votre domaine de compétences est un atout non négligeable.

Les stages des demandeurs d’emploi en reconversion

Les trajectoires professionnelles ne sont plus aussi linéaires qu’il y a quelques années et, aujourd’hui, il est de plus en plus fréquent de changer d’orientation professionnelle après plusieurs années dans une carrière donnée. En ce sens, il y a de plus en plus d’actifs qui effectuent des stages et ceux-ci ne sont donc plus l’apanage des étudiants et des jeunes actifs. Si vous avez des années d’expérience en tant qu’électricien, vous n’obtiendrez ce poste de boulanger que si vous avez effectué des stages en boulangerie, peu importe vos antécédents et vos réussites professionnelles passées. Les stages ont donc une importance primordiale sur un CV.

Comment valoriser des stages sur son CV

Bien qu’il soit important d’extraire la valeur de votre stage pour l’indiquer sur votre CV, il est également important d’être honnête et de bien clarifier votre statut de stagiaire. En effet, au moment de l’entretien, il serait dommage que vous révéliez que la superbe expérience notée sur le CV était en fait un stage de fin d’études. Peu importe si vous avez vraiment accompli toutes les missions indiquées, les recruteurs pourront penser que vous cachez autre chose.

Bien intituler les stages effectués sur votre CV

Comme nous l’avons vu, autant être clair dès le départ tout en valorisant le poste en indiquant par exemple :

Réceptionniste stagiaire, Hôtel Les flots bleus, Trégastel - de juin à septembre 2018

Réceptionniste (stage), Hôtel Les flots bleus, Trégastel juin à septembre 2018

De cette façon, votre statut de stagiaire est clairement exprimé, sans pour autant que ce soit l’élément central du poste en question.

Détailler le contenu des stages sur le CV

Il ne suffit pas d’indiquer que vous avez effectué un stage. Pour qu’il revête un intérêt aux yeux des recruteurs, il faut que vous puissiez détailler en quoi les tâches accomplies reflètent vos compétences et ce que vous pourrez apporter à l’entreprise pour laquelle ils recrutent. En ce sens, développez le contenu de vos missions de stage comme vous le feriez pour un poste salarié. Si vous ne faites que survoler cette partie, vous donnerez l’impression de ne pas avoir fait grand-chose et vous passerez alors à côté de l’opportunité de tirer parti de votre stage pour votre candidature.

Exemple :

Assistante achats (stage de fin d’études), Entreprise XYZ, Marseille – avril à septembre 2019

Chargée de recueillir les besoins des utilisateurs dans le cadre du lancement d’un projet, j’ai établi les appels d’offres et sélectionné les prestataires et distributeurs en parvenant à diminuer les coûts de 12% par rapport au budget initialement fixé.

Développez le contenu de vos missions de stage comme vous le feriez pour un poste salarié.

Dans quelle rubrique du CV indiquer les stages

Vous pouvez indiquer vos stages dans la partie expériences professionnelles de votre CV, ou encore en créant une rubrique spécifique.

  • La rubrique Expériences professionnelles : si vous avez peu ou pas d’expérience professionnelle, vous pouvez faire le choix d’intégrer les stages à cette rubrique puisqu’ils sont, après tout, un reflet de votre expérience. Prenez bien soin de détailler les missions confiées et les éventuels résultats obtenus dans ce cadre.

Si vous optez pour ce choix, n’omettez pas de mentionner votre statut de stagiaire. Cela n’enlèvera rien à votre expérience, mais les recruteurs sauront dans quel cadre vous avez obtenu cette expérience et vous pourrez en parler librement au cours de l’entretien.

  • Une rubrique Stages dédiée : c’est une façon simple, claire et efficace de mettre en valeur vos stages. Tout d’abord, elle permet de clairement différencier les différentes expériences, donc si vous avez occupé des jobs d’été sans rapport avec votre formation, vos stages seront mieux mis en évidence. D'autre part, si vous avez effectué de nombreux stages au cours de votre formation, cela montrera l’étendue des compétences acquises dans votre domaine.

Attention néanmoins à sélectionner les stages pertinents et à ne pas simplement créer une liste recensant le moindre stage, même le stage de découverte réalisé dans le bureau de votre mère en 3ème, au cours duquel vous avez pour le coup seulement fait les photocopies.

Notre conseil

N'hésitez pas à inclure les stages que vous avez effectué, mais traitez-les comme des expériences professionnelles à forte valeur ajoutée. En ce sens, vous devez détailler ce que vous avez fait de concret sur votre CV en n’hésitant pas à mettre en avant les résultats de votre travail. De cette façon, vous pourrez montrer aux recruteurs l’expérience acquise qui pourra être utilisée dans le poste ciblé.