Conseils/L'expérience professionnelle sur le CV

L'expérience professionnelle sur le CV

Si toutes les informations figurant sur votre CV sont importantes, le contenu de la rubrique expérience professionnelle est essentielle pour votre recherche d’emploi. Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous devez parvenir à créer un intérêt pour votre profil par l’intermédiaire de vos expériences. Nos conseils vous aideront à réaliser cette rubrique de votre CV de façon à valoriser votre candidature au mieux.

Vos expériences, l’atout majeur de votre CV

Le CV sert à convaincre de la pertinence de votre profil pour le poste que vous visez. Elles sont si importantes qu’elles sont généralement indiquées Pour convaincre, il faut attirer l’attention des recruteurs et réussir à relayer vos compétences et votre capacité à réaliser les tâches qui vous seront confiées dans le cadre de l’emploi auquel vous postulez.

La meilleure manière d’y parvenir ? Bien rédiger la catégorie relayant vos expériences professionnelles sur votre CV. Pour cela, il ne suffit néanmoins pas de se contenter d’énumérer une liste d’emplois sans donner de détails ni prêter attention aux besoins des recruteurs. Il faut au contraire respecter certaines règles de présentation qui vous permettront de mettre en valeur votre profil.

Sélectionner les expériences pertinentes

Lorsqu'il s’agit de rédiger la rubrique expériences professionnelles, les candidats ont tendance à vouloir absolument la remplir pour montrer qu’ils sont travailleurs et/ou qu’ils ont beaucoup d’expérience de manière à prouver qu’ils feront l’affaire. De même, les candidats peu expérimentés s’inquiètent souvent de ne pas avoir suffisamment d’expériences à indiquer sur son CV et pensent qu’ils ne seront donc pas considérés par les employeurs.

En réalité, plus que le nombre de postes que vous avez occupés, c’est la pertinence de ceux-ci vis-à-vis du poste ciblé qui importe. Ce dont un recruteur a besoin pour sélectionner votre profil, c’est de voir ou de comprendre à travers le contenu de votre CV que vous serez à-même d’accomplir les tâches qui vont seront confiées.

Comment choisir ?

Faites une liste de toutes vos expériences et relisez l’annonce et l’intitulé du poste. Retenez dans un premier temps celles qui ont un rapport direct avec l’emploi que vous souhaitez. Autrement dit, si vous postulez à un emploi de commercial, retenez toutes les expériences de vente.

Dans un deuxième temps, choisissez si vous le souhaitez des expériences secondaires dont vous pouvez justifier l’intérêt sur votre CV. Vous postuler pour être serveur, vous pouvez mentionner votre expérience de conseiller clientèle car elle vous a appris à communiquer avec les clients et à gérer votre stress en toute situation.

Faire un CV en ligne

Créer un cv

Combien d’expériences mentionner ?

Il n’y a pas de nombre absolu qui convienne. Par contre, n’oubliez pas que votre CV doit être succinct et ne pas dépasser deux pages A4 pour les profils expérimentés.

À l’inverse, une page suffira pour les jeunes diplômés ou les profils débutants. Si vous avez très peu d’expérience professionnelle concrète dans votre branche d’activité, mentionnez vos stages et périodes d’alternance (vous devrez préciser ce statut entre parenthèses après l’intitulé de poste) ainsi que vos jobs étudiants de manière à donner un aperçu de vos différentes connaissances et des compétences obtenues.

Si vous n’avez aucune expérience, alors vous pouvez tout à fait indiquer les projets que vous avez réalisés au cours de vos études, ils montreront ce que vous avez acquis pendant votre formation.

Plus que le nombre de postes que vous avez occupés, c’est la pertinence de ceux-ci vis-à-vis du poste ciblé qui importe.

Soignez la présentation

Pour présenter vos expériences professionnelles sur votre CV, il faut en soigner la présentation de sorte que les recruteurs puissent trouver les informations dont ils ont besoin en survolant le document.

Sachez par ailleurs que la façon la plus répandue de présenter vos expériences professionnelles est l'ordre anté-chronologique, ce qui signifie que vous les mentionnez de la plus récente à la plus ancienne. Vous pouvez également organiser votre CV différemment, notamment en utilisant le CV fonctionnel.

Vous devez obligatoirement indiquer l’intitulé du poste, la période à laquelle vous avez occupé cet emploi, le nom de l’entreprise ainsi que le lieu d’exercice.

Une fois ces données mentionnées, on entre dans le vif du sujet puisque vous allez devoir rédiger le contenu de votre expérience. Au lieu de lister toutes les tâches que l’on vous a confiées, choisissez plutôt d’en extraire les plus importantes de façon à créer un impact sur votre CV. Dans cette optique, évitez les phrases complexes et préférez un discours direct et bref.

Exemple :

Juin 2017 à juin 2020 - Technico-commercial Travaux publics pour Le meilleur du BTP (Rennes)

Chargé du développement de l’activité existante ainsi que de la prospection et de l’acquisition de la clientèle PME sur le secteur en assurant les missions suivantes :

  • Analyse et identification des besoins clients
  • Présentation des produits et gestion de la totalité du cycle de vente
  • Déplacements sur site et gestion des relations avec les fournisseurs

Résultats : augmentation du CA de 15%.

Adaptez votre vocabulaire à l’offre

Le vocabulaire employé varie d’une entreprise à l’autre et, par conséquent cela se retrouve dans les offres d’emploi. Pour accroître vos chances d’être retenu pour un entretien grâce à votre CV, il vous faut adapter votre contenu à celui de l’offre que vous ciblez.

Pour cela, il faut bien entendu étudier minutieusement l’annonce et repérer les mots qui reviennent ainsi que la manière de formuler les missions. Mais vous pouvez également vous rendre sur le site de l’entreprise si vous avez cette information. En faisant cela, le vocabulaire utilisé ressortira et vous pourrez donc retenir les mots qui correspondent et les placer dans votre CV.

Comment gérer les périodes creuses ?

Il y a deux façons d’aborder ce que l’on appelle communément les trous dans le CV. En effet, si c’est une période de chômage, inutile de mentionner quoi que ce soit car cela ne serait pas à votre avantage. Néanmoins, si vous êtes retenu pour un entretien, soyez prêts à répondre aux interrogations du recruteur sans être déstabilisé.

Si vous avez voyagé ou fait du bénévolat par exemple, dans ce cas vous pouvez le mentionner sur votre CV en traitant cette période comme une expérience à part mais qui sera valorisée. Vous pouvez au choix simplement le mentionner en donnant les informations qui s’y rapportent ou détailler l’expérience si vous pouvez en tirer des missions intéressantes pour le poste visé.

Exemple :

Avril 2018 à juin 2018 - Assistant soigneur (bénévole) au parc naturel XYZ du Cap (Afrique du Sud)

Si vous avez fait de l’intérim et accumulé de multiples expériences, il serait plus judicieux de les regrouper en un encart au lieu de mentionner chaque contrat de manière distincte pour ne pas donner l’impression aux recruteurs que vous êtes un candidat qui ne peut conserver un poste stable.

Exemple :

Janvier 2020 à août 2020 - Aide-soignante (contrats intérimaire), XYZ Interim (Paris)

Notre conseil

Résistez à la tentation de mentionner toutes vos expériences sur votre CV. Rappelez-vous que les recruteurs disposent de peu de temps et que ce qui importe est de leur montrer que vous êtes le candidat idéal pour le poste. Alors sélectionnez bien les expériences pertinentes et présentez-les de sorte que vos compétences soient clairement et aisément visibles sur votre CV.

Si vous rédigez vous-même votre CV, sachez que celles-ci apparaissent généralement après le profil personnel. Si vous utilisez notre générateur de CV automatique, il vous suffit simplement de remplir les cases de la rubrique Expériences professionnelles.