Conseils/Le permis de conduire sur le CV

Le permis de conduire sur le CV

En rédigeant votre CV, vous voulez mentionner chaque information utile pour les recruteurs qui pourra valoriser au mieux votre profil. Qu’en est-il du permis de conduire ? S’agit-il d’un élément qui pourrait être considéré comme intéressant ou superflu dans le cadre de votre candidature ? Voyons ensemble comment aborder la question.

Mention du permis sur le CV : obligatoire ou non ?

On peut qualifier le permis de conduire d’outil, que ce soit dans votre vie personnelle ou professionnelle. Que vous ayez un véhicule ou non, l’obtention du permis signifie que vous avez la capacité et l’autorisation d’en conduire, ce qui peut s’avérer être pratique ou avantageux dans le cadre professionnel.

Par conséquent, cela peut bien évidemment être intéressant pour un employeur potentiel. Néanmoins, le fait de le mentionner ou non sur votre CV relève uniquement du choix personnel. En effet, rien ne vous oblige à déclarer si vous êtes en possession du permis de conduire sur votre CV.

Autrement dit, tout comme votre statut marital, votre âge ou encore le fait d’avoir des enfants ou non, ce n’est pas une information requise pour présenter un CV dans le cadre d’un processus de recrutement.

Quand indiquer votre permis de conduire sur votre CV ?

Comme nous l’avons vu, rien ne vous oblige à indiquer votre permis sur votre CV. Par contre, il existe des situations dans lesquelles il serait absolument contre-productif d’omettre cette information parce que les circonstances en justifient la présence.

Si le permis est requis pour exercer

Certains emplois requièrent la possession d’un ou de plusieurs permis pour pouvoir exercer. Dans ces cas, le permis de conduire constitue donc une qualification comme une autre si vous en avez besoin pour pouvoir effectuer vos tâches quotidiennes.

Si vous savez que vous ne pourrez pratiquer votre métier sans permis, vous avez tout intérêt à le mentionner sur votre CV. Vous pensez peut-être que l’employeur se dira que vous l’avez forcément si vous postulez, mais ce n’est pas forcément le cas. En effet, il arrive que certains candidats postulent sans avoir toutes les qualifications requises et l’employeur peut considérer d’investir sur sa formation après l’embauche.

Exemples pour lesquels le permis est nécessaire

Parmi ces emplois, on peut citer les métiers relatifs au transport de marchandises ou de personnes, que ce soit dans le domaine privé ou public. Par exemple un ambulancier, un conducteur de car scolaire ou un chauffeur poids lourd ont tous besoin de leur permis et auront tout intérêt à l’indiquer sur leur CV, qu’ils postulent auprès d’un transporteur privé ou auprès d’une entreprise de services publics.

Donc si vous avez déjà le(s) permis requis, il serait judicieux pour vous de le(s) mentionner pour mettre en valeur votre profil. Cela montrera aux recruteurs que vous êtes déjà prêt à exercer et que vous possédez toutes les qualifications requises et serez opérationnel de suite. Cela vous permettra sans nul doute de vous démarquer.

Faire un CV en ligne

Créer un cv

Si le permis n’est pas essentiel à l’activité professionnelle

Dans d’autres cas encore, le permis de conduire, bien que non essentiel pour l’accomplissement des activités du poste, peut être souhaité par l’employeur si le lieu de travail est difficilement accessible en transports en commun, ou si les collaborateurs sont parfois amenés à avoir des horaires décalés. En effet, dans ces types de contextes, le permis représente un moyen d’accéder à l’emploi lui-même.

Contextes pour lesquels le permis peut être utile

Pour les personnels de santé par exemple, les horaires décalés font partie du quotidien et les rotations ne correspondent pas toujours aux horaires des transports en commun. Si vous travaillez le dimanche ou un jour férié et que vous commencez à 7H du matin, vous aurez beaucoup de mal à vous rendre sur votre lieu de travail sans avoir le permis.

De même, si vous êtes intéressé par un poste de commercial, vous serez amené à vous déplacer sur les sites des clients plus ou moins fréquemment et il sera donc nécessaire de posséder le permis de conduire. Concernant cet exemple précis, il arrive souvent que l’offre d’emploi inclue l’attribution d’un véhicule, ce qui requière donc que vous ayez le permis.

En résumé :

Mentionner le permis de conduire sur son CV peut absolument apporter un avantage à votre profil. S’il est nécessaire, vous pourrez rassurer les recruteurs d’emblée sur votre capacité à effectuer votre travail immédiatement sans avoir besoin d’être formé. S’il ne l’est pas mais qu’il présente des avantages pour se rendre sur le lieu de travail, l’employeur saura qu’il peut compter sur votre présence et, le cas échéant, vous fournir un véhicule pour vous déplacer en cas de besoin.

Et si vous n’avez pas le permis ?

Si vous n’avez pas le permis de conduire, inutile de le mentionner. Le but du CV est de spécifier, entre autres choses, vos compétences et qualifications pour le poste visé, inutile donc d’inscrire que vous ne savez pas conduire sur votre CV !

Prenez néanmoins bien connaissance des besoins exprimés dans l’annonce. S’il est indiqué que permis est exigé, alors il vaut généralement mieux vous abstenir et adresser votre candidature à des entreprises qui ne le requièrent pas.

Par contre, il arrive que certaines sociétés de transport recrutent des candidats et les forment à la conduite. Dans ce cas, n'hésitez pas à envoyer votre candidature car c’est votre profil dans sa globalité qui fera la différence auprès d’un employeur qui est disposé à prendre en charge votre formation.

Et les points dans tout ça...

Lorsque le permis de conduire est requis, cela ne veut pas simplement dire que votre employeur a besoin de votre capacité à déplacer un véhicule. Bien plus que cela, l’entreprise qui vous emploie a en réalité besoin de personnes de confiance qui sont capables de conduire leur véhicule personnel ou celui de l’entreprise de façon responsable en respectant le code de la route.

En conséquence de cela, il est tout à fait légal pour un employeur de vous demander et de vérifier si vous avez bien le permis. Cela peut intervenir au moment de l’embauche, pour vérifier que vous êtes bien détenteur du permis requis, mais également au cours du contrat pour s’assurer que vous le possédez toujours.

Par contre, l’employeur n’a pas le droit de vous questionner sur le nombre de points en votre possession, seules les autorités (administratives et judiciaires) ont accès à ces informations.

Comment mentionner son permis de conduire sur le CV ?

La première chose à faire est de bien préciser quel permis vous détenez. En effet, il existe quatre grandes catégories de permis de conduire et chacune présente des spécificités :

  • Le permis A pour les deux et trois roues
  • Le permis B pour les voitures et véhicules utilitaires, ainsi que la possibilité de tracter des remorques (sous conditions de poids)
  • Le permis C pour les poids lourds
  • Le permis D pour le transport de personnes

Si vous indiquez votre permis de conduire, vous devez donc signifier aux recruteurs le type de permis que vous possédez de sorte qu’il sache précisément quel véhicule vous pouvez conduire et éviter toute interrogation ou confusion.

Où indiquer le permis sur le CV ?

Le permis de conduire doit être mentionné en haut de votre CV, dans la partie dédiée à vos informations personnelles. De cette façon, les recruteurs peuvent prendre connaissance de cette information au premier coup d’œil.

Notre conseil

Prenez le temps de vous poser la question de la pertinence de l’information. Si le permis constitue un avantage clair à votre candidature, alors mentionnez-le pour en informer les recruteurs et accroître vos chances d’être considéré, tout en vous assurant de bien mentionner la catégorie de permis que vous possédez.