Conseils/Les enfants sur le CV

Les enfants sur le CV

Votre CV doit comporter des informations essentielles sur votre profil et votre parcours. Certains éléments en revanche sont facultatifs et méritent réflexion avant de les inclure, comme le fait d’avoir des enfants ou non. Avantage ou inconvénient, est-il pertinent de mentionner si vous avez des enfants sur votre CV ? Voyons ensemble.

Les enfants sur le CV : information essentielle ?

Votre situation familiale fait partie des informations de votre état-civil et, par conséquent, ne fait pas partie des éléments que vous êtes tenu d’indiquer sur votre curriculum vitae. En effet, le CV a pour but de renseigner recruteurs et employeurs sur votre capacité à occuper un poste en particulier, ce sur quoi le fait d’avoir des enfants n’a aucune incidence.

Ce que dit la loi concernant la mention des enfants sur le CV

Les discriminations existent dans divers cadres de la société, y compris le monde du travail. C'est pour cela que le code du travail définit certaines règles de façon à protéger les actifs, que ce soit au cours du processus de recrutement ou durant la vie professionnelle. Tout comme votre origine ou votre apparence physique, le fait d’avoir des enfants ou non ne peut être considéré comme un critère permettant de rejeter votre candidature ou votre profil lorsque vous postulez à une offre.

Ainsi, l’article L1132-1 l’indique précisément : « Aucune personne ne peut être écartée d'une procédure de recrutement ou de l'accès à un stage ou à une période de formation en entreprise, aucun salarié ne peut être sanctionné, licencié ou faire l'objet d'une mesure discriminatoire, directe ou indirecte […], en raison de sa situation de famille ».

Néanmoins, en dépit des protections apportées à la loi, il existe que les entreprises n’en tiennent pas compte. Si vous vous estimez victime de discrimination, n’hésitez pas à contacter le défenseur des droits pour obtenir de l'aide.

Tout comme votre origine ou votre apparence physique, le fait d’avoir des enfants ou non ne peut être considéré comme un critère permettant de rejeter votre candidature ou votre profil lorsque vous postulez à une offre.

Devez-vous indiquer votre situation familiale sur votre CV ?

En règle générale, il convient de ne pas faire mention de votre situation familiale sur votre CV. Cette information (non obligatoire et non essentielle à votre candidature) pourrait en effet désavantager votre profil. N'oubliez pas qu’un CV doit avant tout permettre de montrer votre capacité à accomplir les tâches et autres missions qui vous seront confiées dans votre prochain poste.

Mentionner vos enfants sur votre CV peut-il présenter des avantages ?

De prime abord, avoir des enfants ne semble pas représenter un atout pour votre candidature. Néanmoins, en y réfléchissant bien, vous vous rendrez compte qu’il existe des cas dans lesquels votre situation familiale vous permettra d’être caractérisé comme un potentiel employé idéal.

En effet, lorsqu’une entreprise recrute, elle recherche un salarié ayant des compétences spécifiques pour le poste et connaissant aussi l’environnement de l’activité exercée. Voici deux cas où votre situation familiale peut représenter un avantage :

  • Vous allez exercer votre activité avec des enfants : éducateur de jeunes enfants, puéricultrice ou encore enseignant ? Avoir des enfants sera un atout considérable pour ces postes.
  • Vos enfants sont indépendants : ce n’est généralement pas le fait d’avoir des enfants qui pose problème aux employeurs, mais plutôt leur impact sur la disponibilité des salariés. Mentionner que vos enfants sont indépendants montrera votre disponibilité.

Tout s’étudie au cas par cas et vous pourrez trouver bien d’autres situations dans lesquelles le fait d’avoir des enfants pourrait constituer un avantage à votre profil. À vous de déterminer s’il est pertinent d’en faire mention sur votre CV. Quoi que vous décidiez, ne mentez pas.

Quels inconvénients à mentionner ses enfants sur le CV

En fonction du type de poste, mais également du type d’entreprise, du secteur ou encore du lieu de travail, le fait d’avoir des enfants peut être considéré comme un point négatif pour les employeurs.

Ainsi, pour des postes nécessitant des déplacements ou une grande disponibilité en termes d’amplitude horaire (ponctuelle ou régulière), comme les emplois du commerce ou de l’évènementiel, votre situation familiale peut être perçue comme un frein. Ce type d’environnement demandant énormément de flexibilité, un employeur pourra penser qu’il vous sera compliqué voire impossible de vous organiser pour être présent à l’endroit et au moment où le poste l’exigerait.

Par ailleurs, les employeurs peuvent d’inquiéter de la possibilité d’absences des salariés devant s’occuper de leurs enfants malades ou encore du niveau d’investissement qu’ils seront capables (ou auront envie) d’appliquer au poste. Par conséquent, plus que le fait d’avoir des enfants, c’est surtout la question de la gestion et de l’organisation de sa vie familiale qui pourra provoquer des inquiétudes pour les employeurs. Cela créerait le même type d’inquiétude si vous aviez un hobby ou une activité extra-professionnelle dans lesquels vous vous investissez beaucoup.

Comment indiquer que l'on a des enfants sur le CV

Si vous faites le choix d’informer les recruteurs de votre situation familiale, vous pouvez indiquer que vous avez des enfants sur votre curriculum vitae. Vous pouvez facilement créer un champ dédié grâce au générateur de CV automatique de CV.fr. Dans la partie Détails personnels, il vous suffit de cliquer sur 'champ personnalisé' et de remplir un intitulé comme Enfants ou Situation familiale par exemple.

La règle néanmoins est de rester assez bref et factuel en indiquant par exemple : 2 enfants ou 2 enfants (10 et 12 ans). Sachant que cette information n’est pas obligatoire, vous aurez le loisir d’y revenir durant l’entretien si nécessaire et pertinent.

La question des enfants durant l’entretien

Comme nous l’avons vu, la loi vous protège lors du processus de recrutement puisqu’elle interdit aux entreprises de tenir compte de votre situation familiale pour effectuer un jugement sur votre candidature. Néanmoins, certaines l’ignorent et se permettent tout de même de sélectionner ou non les candidats en fonction de ce critère. Certaines n’hésitent pas non plus à vous poser la question au cours de l’entretien. Autant donc être préparé à y faire face, que vous souhaitiez révéler si vous avez des enfants ou non.

Avant tout, rappelez-vous que vous n’êtes pas obligé de répondre à ce type de question, tout comme vous n’avez pas non plus à indiquer votre situation matrimoniale. Vous pouvez donc simplement répondre que vous ne souhaitez pas évoquer ce sujet. Dans ce cas, vous pouvez également compléter cette réponse en redirigeant la conversation sur vos compétences. Démontrez que vous avez les qualités recherchées pour le poste et affirmez que rien ne vous empêche de mener à bien votre carrière.

À l’inverse, si vous pensez que le fait d’avoir ou non des enfants pourrait vous servir, alors vous pouvez répondre en toute franchise également pour rassurer l’employeur. Si le poste est exercé dans un environnement incluant des enfants (éducateur, professeur, bibliothécaire, etc.), alors vous pouvez tout à fait dire que vous en avez et que vous êtes habitué à les gérer, que vous savez leur parler, et tout autre élément qui vous servira. Si vous n’en avez pas, vous pouvez à ce moment-là indiquer que vous êtes flexible et mobile car vous n’avez pas d’enfants et que vous pouvez vous investir à 100 % dans votre carrière (si c’est votre objectif bien sûr).

Notre conseil

Comme pour toutes les informations qui ne sont pas essentielles au CV et qui pourraient désavantager votre profil, nous recommandons de ne pas mentionner que vous avez des enfants sur votre curriculum vitae. Rappelez-vous également que la loi vous protège des discriminations, donc vous n’avez aucune obligation à aborder ce sujet. Bien entendu, si vous pensez que votre situation familiale pourrait avantager votre profil alors vous pouvez vous en servir comme d’un atout.