Conseils/La longueur du CV

La longueur du CV

Combien de pages doit faire votre CV ? Une, deux, peut-être plus ? En fonction de votre carrière et de votre profil, les réponses à ces questions varient. Bien que la préférence aille aux CV courts, devez-vous réellement éliminer toutes les informations que vous jugez intéressantes ? Nous tentons de vous aider à y voir plus clair ici.

Qu’entend-on exactement par longueur du CV ?

Lorsqu'on parle de longueur du CV, cela s’exprime généralement en nombre de pages pour un curriculum enregistré au format Word ou au format PDF une fois la mise en page complétée. Bien qu’il n’y ait pas de règle absolue établie en la matière, les CV français sont généralement mieux acceptés lorsqu’ils sont plus courts et se limitent à une page.

Il est conseillé pour les CV plus longs de ne pas dépasser les deux pages. Cette taille de CV plus importante est tolérée pour les cadres et les profils de candidats ayant déjà une carrière longue (10 ans ou plus). Cette préférence s’explique notamment par le manque de temps dont disposent les personnes en charges du recrutement, que ce soit dans les entreprises à la recherche de candidats que dans les cabinets de recrutement. C’est donc un élément dont vous devez tenir compte de façon à mettre toutes les chances de votre côté pour que votre curriculum vitae soit lu quand vous postulerez à des offres d’emploi.

Pourquoi accorder de l’importance à la longueur de son CV ?

La question de la taille du CV peut vous paraitre superflue, mais si vous en aviez des centaines à lire pour chaque offre publiée, vous comprendriez parfaitement. C'est juste d’ordre pratique pour le temps consacré à chaque candidat. Mais c’est également par confort visuel. Les candidats qui incluent trop d’éléments créent en général un document qui n’est tout simplement pas facile à lire. En contenant vos informations sur une page ou deux, cela vous force à n’extraire que les éléments les plus importants de votre parcours, et à mettre de côté les choses qui n’apportent pas vraiment de plus à votre profil. En gros, un CV concis c’est un concentré de votre profil qui vous mettra en valeur aux yeux des recruteurs.

Maîtriser le contenu de son CV pour en limiter la longueur

Il peut être frustrant de se limiter quant à la rédaction de votre CV. Nous comprenons très bien : votre profil est la somme de votre parcours et réussir à sélectionner les informations et en extraire un contenu concis peut s’avérer compliqué. Vous avez envie de présenter votre profil au mieux et ne voulez surtout pas oublier d’éléments qui pourraient constituer des atouts à votre candidature.

Néanmoins, s’agissant d’un curriculum vitae, il est essentiel de se rappeler qu’il faut penser avant tout au lecteur du document. Ce lecteur, à savoir les recruteurs des cabinets ou les services RH des entreprises, a généralement très peu de temps à consacrer à la lecture des CV. Il faut donc en tenir compte pour leur faciliter la tâche et les inciter à se pencher sur votre candidature.

6 astuces pour maîtriser la longueur de votre CV

1. Effectuez un tri parmi vos informations : pas facile de faire tenir l’historique de sa carrière et de faire le résumé de tout un parcours professionnel, sans compter la formation sur une ou deux pages. Quand on ajoute à cela la multitude de petites rubriques destinées à compléter le profil telles que les langues étrangères ou les cours par exemple, la tâche s’annonce d’autant plus ardue.

Pour pouvoir y parvenir plus facilement, nous vous conseillons de créer un CV général. Ce document constituera la base de votre CV. Vous pourrez y intégrer absolument toutes les informations constituant votre parcours, y compris le plus de rubriques non obligatoires possible. Dans ce document, n’hésitez pas à bien détailler chaque entrée. Lorsque vous aurez terminé, cela vous permettra d’avoir une vision claire de votre profil candidat. Ensuite, étudiez l’offre à laquelle vous postulez et créez un CV ciblé en tirant uniquement les informations pertinentes à l’offre en question.

2. Soignez la structure de votre CV : la structure et la mise en page sont des façons d’optimiser la longueur de votre CV.

Lorsque vous avez rédigé votre CV, vous avez noté tout ce qui vous paraissait important. Une fois le CV complété, c’est le moment de revenir sur le document et de supprimer les rubriques superflues ou de réorganiser les rubriques de manière plus efficace. Si vous avez par exemple une rubrique centres d’intérêts et une rubrique activités extra-professionnelles, peut-être serait-il judicieux de les regrouper. Vous avez créé une rubrique spécifiquement pour vos stages ? Pensez à les intégrer aux expériences professionnelles.

3. Vérifiez la taille de la police de caractère : cela peut être aussi simple que cela. Vérifiez donc que la taille de police que vous avez sélectionnée ne soit pas trop élevée. Idéalement, sélectionnez 10 ou 11 en fonction de l’espace dont vous disposez sur le CV.

Vous pouvez bien entendu varier la taille de la police en fonction des éléments du curriculum vitae. Autrement dit, même en sélectionnant une taille de police de 10 ou 11, vous pouvez utiliser une taille plus élevée pour les titres de rubrique pour mieux les mettre en avant. Vous pouvez également utiliser les fonctions gras et italique à travers le document pour rehausser certaines parties de votre contenu. Ce qui est important de garder à l‘esprit, c’est de rendre ce document agréable à lire pour les recruteurs. Il faut que les éléments soient clairs et permettent une lecture efficace : les recruteurs doivent pouvoir trouver les informations rapidement en un coup d’œil.

4. Misez sur la première page : si votre CV fait deux pages, faites en sorte de concentrer les informations essentielles sur la première. Les recruteurs disposent de peu de temps et ils ne lisent pas les CV en entier lors de la pré-sélection. Il est donc primordial que vous puissiez montrer la valeur de votre candidature d’entrée.

5. Optez pour une rédaction concise : au lieu des longues phrases alambiquées, préférez les phrases courtes et directes. Utilisez des verbes d’actions et des listes à puces qui vous éviteront de trop rédiger. De cette façon, les recruteurs auront les informations que vous souhaitez partager avec eux, mais de manière plus efficace et directe. Si vous évoquez des résultats chiffrés ou toute autre information utilisant des nombres, n’écrivez pas les nombres en toutes lettres. Non seulement on ne vous en tiendra pas rigueur, mais en plus ce sera plus agréable à l’œil.

6. Offrez des annexes : si vous avez réalisé des projets qui sont pertinents pour l’offre, au lieu de trop en parler dans votre curriculum vitae, pensez à les regrouper sous forme de portfolio. De cette façon, il vous suffira d’inclure un lien. Non seulement vous gagnerez de la place, mais en plus vous pourrez inclure encore plus d’éléments intéressants à votre candidature sans pour autant alourdir votre CV !

Notre conseil

Ne vous laissez pas emporter ! Vous avez bien entendu envie d’en dire le plus possible pour montrer aux recruteurs que vous avez des compétences, des qualités et tout un tas d’expérience qui vous permettront d’occuper le poste convoité. Mais s’il y a bien un conseil que nous souhaitons vous faire passer c’est celui-ci : le CV doit être rédigé pour ses lecteurs. Autrement dit un document clair et concis ne dépassant pas les deux pages.