Créer un CV
Conseils/Le CV chronologique

Le CV chronologique

C’est l’une des structures classiques choisies pour la rédaction d'un CV. Privilégié par les candidats qui entrent dans la vie active, le CV chronologique vous offre la possibilité de présenter votre profil de façon claire pour les recruteurs. Voyons ensemble s’il peut être adapté pour vous et comment le rédiger.

Définir le CV chronologique

Le CV chronologique est une structure employée qui consiste à rédiger votre curriculum vitae dans l’ordre dans lequel vous avez effectué votre parcours. Vous indiquerez donc vos informations personnelles, votre profil personnel, puis votre formation/vos études et enfin vos expériences professionnelles.

Par conséquent, les recruteurs verront en premier lieu les qualifications que vous avez pu acquérir grâce à la rubrique Formation avant de se pencher sur les Expériences professionnelles et/ou les stages que vous avez à votre actif à ce moment de votre parcours.

Le CV chronologique est donc une façon simple et claire de présenter votre parcours et votre profil lorsque vous soumettez votre candidature.

3 avantages du CV chronologique

  1. La clarté des informations : Le CV chronologique vous permet d’illustrer votre parcours d’une façon particulièrement claire pour toute personne qui lira votre curriculum vitae. En posant les yeux sur votre document, les recruteurs verront de suite de quelles qualifications vous disposez. Ils pourront ensuite logiquement déplacer leur regard vers les expériences professionnelles.
  2. Le focus sur votre formation : Parfait pour toute personne disposant de très peu d’expérience professionnelle, le CV chronologique met l’accent sur votre formation. Cette information étant mentionnée d’entrée, c’est celle qui orientera sur la suite de votre candidature, à savoir sélection ou non de votre CV. Cette structure convient également pour tous ceux qui débutent dans la vie active, qu’ils soient étudiants ou non. Mettre en valeur vos formations et/ou vos études apporte des informations sur vous, vos qualifications, et certaines des compétences que vous avez pu acquérir.
  3. L’évolution de votre parcours : En raison de sa structure linéaire, le CV chronologique permet de tracer le fil conducteur de votre carrière, si courte soit-elle. Les recruteurs peuvent apprécier les choix de formations que vous avez fait, ainsi que voir les expériences qui en ont découlé. Cela constitue donc un petit historique de votre profil jusque-là.

Mettre en valeur vos formations et/ou vos études apporte des informations sur vous, vos qualifications, et certaines des compétences que vous avez pu acquérir.

Les inconvénients du CV chronologique

Puisqu’il fait la part belle à la formation, le principal inconvénient du CV chronologique réside dans le fait que vous devez avoir suivi un parcours de formations qualifiantes ou d’études supérieures pour le mettre en valeur. Par conséquent, si vous n’avez quasiment pas de parcours diplômant, le CV chronologique ne constitue peut-être pas la meilleure approche pour présenter votre profil aux recruteurs.

Dans ce cas, nous vous conseillons d’envisager de choisir le CV fonctionnel, qui serait plus adapté. En effet, ce type de curriculum vitae permet de mettre en lumière vos compétences, ce qui vous donnera la possibilité de montrer que vous avez des atouts et des savoirs à partager et à utiliser qui pourraient être utiles pour le poste et l’entreprise ciblés.

Rédaction du CV chronologique

Pour bien rédiger votre CV chronologique, jetez un œil à notre liste des éléments à inclure et de l’ordre dans lequel les mentionner :

  • Les informations personnelles : Dans cette rubrique, vous devez inclure votre état civil ainsi que vos cordonnées. Vous mentionnerez donc vos nom et prénom et votre adresse. Nous vous rappelons que vous n’avez aucune obligation de mentionner votre statut marital ou encore votre nationalité. Ce type d’information peut constituer des causes de discriminations et la loi vous protège à ce sujet. C’est donc à vous que revient le choix d’indiquer ce type d’élément sur votre curriculum vitae. Vous veillerez également à indiquer votre numéro de téléphone et votre adresse e-mail pour que les recruteurs puissent avoir le choix du moyen de communication pour vous joindre.
  • Le profil personnel : Cet élément du CV, bien que facultatif, peut vous aider à vous démarquer et permet de donner d’entrée de jeu une idée de votre profil aux recruteurs en seulement quelques lignes.
  • La formation : Formation qualifiante, apprentissage, études universitaires ? C’est une rubrique qui va donner le ton de votre CV chronologique puisqu’elle apparaîtra très tôt dans le document. Soignez donc les informations que vous y inclurez et n’ayez pas peur de détailler les sigles et autres spécialisations (et éventuelles récompenses) si nécessaires pour clarifier davantage le contenu de votre formation.
  • Les expériences professionnelles : Dans cette rubrique, vous mentionnerez vos expériences professionnelles, qu’elles aient été acquises dans le cadre d’un stage, d’un emploi saisonnier, en alternance ou autre. Ce qui compte pour les recruteurs, c’est de voir ce que vous avez déjà fait et le type de missions que vous pourriez potentiellement remplir.

Ces quatre éléments constituent les rubriques essentielles d’un CV chronologiques. Néanmoins, vous avez le choix d’ajouter d’autres rubriques que vous trouvez pertinentes pour votre CV, que ce soit les hobbies, les activités extra-professionnelles, les qualités ou encore les compétences en langues étrangères dont vous pouvez disposer. Dans la rédaction de votre CV, il faut vous appliquer à présenter un profil qui correspond à l’offre de la façon la plus complète possible. Autrement dit, les rubriques additionnelles peuvent constituer un bonus pour votre candidature et vous permettre de vous démarquer des autres candidats.

Présenter les informations dans un CV chronologique

Bien que le CV chronologique respecte l’ordre de votre parcours, le recensement des étapes fonctionne selon une logique différente. En effet, pour chaque rubrique de votre CV, vous présenterez les informations par ordre antéchronologique cette fois-ci. En effet, il est important de placer la dernière formation suivie ou la dernière expérience professionnelle en tête de liste. La raison ? Cela permet de voir où vous vous situez dans votre parcours au moment où vous postulez.

Exemple pour la rubrique formation :

2018-2020 : Master de Traduction, Université Aix-Marseille

2015-2018 : Licence LEA, option Traduction, Université Aix-Marseille

2015 : Baccalauréat L, option anglais, mention assez bien - Lycée Prévert, Marseille

Notez que cette organisation est valable pour chacune des rubriques, dans un souci de clarté et de cohérence de votre curriculum vitae.

Notre conseil

Optez pour le CV chronologique si vous êtes étudiant, jeune diplômé ou si vous débutez dans la vie active. Il vous permettra de mettre votre formation en valeur, sans mettre l’accent sur votre manque (ou absence) d’expérience professionnelle. N'hésitez pas à détailler la rubrique formation si nécessaire et à ajouter des rubriques pertinentes (comme les compétences ou les langues étrangères) pour valoriser davantage votre candidature.